Givrer un verre : les astuces pour habiller vos cocktails

Q

ue serait une Margarita sans son givrage au sel ? Élément visuel différenciant d'un cocktail, le givrage d'un verre est une des techniques les plus simples à réaliser. Nous vous expliquons comment reproduire facilement cette technique à la maison.

Pourquoi givrer un verre ?

Si la réussite d’un cocktail passe principalement par son goût, son esthétisme joue également un rôle lors de la dégustation. Parmi les effets visuels qui agrémentent un verre, le givrage consiste à orner le rebord d’une collerette comestible. Au-delà de l’aspect visuel, le givrage, aussi appelé glaçage, ajoute des saveurs au cocktail lors de sa dégustation. Vous pourrez ainsi accentuer la douceur d’un cocktail fruité ou de le contraster en y apportant une note acidulée.

Givrer un verre

Réussir un givrage au sucre

Le Daiquiri et le Cosmopolitan se hissent aux premiers rangs des cocktails givrés au sucre. Pour les mettre en valeur, dans un contenant à la hauteur du contenu, suivez ces quelques étapes :

  • Pressez une moitié d’orange et versez le jus dans une soucoupe.
  • Étalez du sucre semoule dans une seconde soucoupe.
  • Trempez légèrement le rebord du verre dans le jus d’orange.
  • Posez le côté humecté sur le sucre afin que celui-ci se fixe au liquide.
  • Tournez délicatement afin d’obtenir un résultat homogène.
  • Relevez le verre et retirer l’excédent.
  • Versez-y le cocktail.
Le Daïquiri et le Cosmopolitan se hissent aux premiers rangs des cocktails givrés au sucre

Sucre blanc ou sucre brun, à vous de choisir selon vos préférences. L’essentiel est que sa consistance soit fine pour bien accrocher sur le verre.

Réaliser un givrage au sel

Les cocktails à base de tequila, comme la classique Margarita, nécessitent un givrage au sel. La méthode est la même, seuls les ingrédients varient. Le citron vert vient ainsi remplacer l’orange, du sel fin ou de la fleur de sel prennent le relais du sucre.

givrage sel celeri pour bloody mary

Explorer différentes possibilités

Maintenant que vous connaissez le principe de base, si vous souhaitez varier la couleur ou renforcer le goût de votre glaçage, vous pouvez opter pour un sucre parfumé, du sel celeri (délicieux avec un Bloody Mary) ou un mélange d’épices fait maison par exemple.

Vous pouvez également tester d’autres ingrédients, à l’image du chocolat en poudre qui se marie volontiers aux arômes de café d’un cocktail à base de Kahlúa. Quelques copeaux de noix de coco viendront parfaire les notes exotiques du Caribbean Seabreeze.

Conserver le givrage

Il est tout à fait possible de préparer vos verres à l’avance et de les entreposer au réfrigérateur. Le glaçage sera ainsi mieux fixé, et les verres seront d’autant plus frais et prêts à accueillir vos cocktails.

Publié le : 21 novembre 2018 - Temps de lecture : 2 minutes
Pour aller plus loin