Des chiffres et des lettres : les âges du cognac

C

’est bon, le cognac. Et c’est versatile. On peut en faire des cocktails ou le boire pur. On peut manger un bout de chocolat pour en accompagner un verre ou chercher un accord bien plus ambitieux, si l’occasion le permet.

Mais faire le bon choix n’est pas toujours facile, surtout que les étiquettes… il faut savoir les lire ! Pour le whisky et le rhum, vous avez souvent un âge, plus ou moins précis. Pour le cognac, un mélange de lettres… Perdus ? Pas de souci, nous sommes là pour vous. Voici le petit guide Opn, du VS aux XO et même au-delà.

VS, VSOP, XO
VS, VSOP, XO... les appellations du Cognac différent en fonction de son âge

Note préliminaire : un cognac doit obligatoirement avoir passé deux ans minimum en fût de chêne — et si vous voulez tout savoir, deux ans à partir du 1er avril qui suit l’année de vendange.

VS, Very Special – le plus jeune

Un cognac VS a deux ans au moins. Ce n’est pas rien. En général, il reste assez fruité avec peu de traces de bois. C’est un cognac parfait pour la cuisine gastronomique ou pour préparer des cocktails — un Sidecar ou un Alabazam.
Autres dénominations : ***, Sélection ou De Luxe.

VSOP, Very Superior Old Pale – la maturité

Un cognac VSOP aura au moins quatre ans. C’est un spiritueux rond, toujours fruité mais avec un côté boisé affirmé. Très versatile, il peut se déguster pur et il vous permettra de faire des cocktails d’encore plus grande qualité. Si votre recette est de celles où le spiritueux doit briller (pensez à un Sazerac), un VSOP lui donnera une autre dimension.
Autres dénominations : Réserve, Vieux, Rare et Royal.

XO, Extra Old – le grand seigneur

Martell Cordon Bleu
Cordon Bleu, le XO de Martell

Le XO, c’est l’excellence : ce cognac aura au moins dix ans. Un vieillissement aussi long donne un spiritueux rond, élégant, complexe. On dit souvent que plus l’alcool de base est bon, plus le cocktail est bon mais il y a une limite à tout : un cognac XO est vraiment à déguster pur, de préférence en bonne compagnie (une tarte tatin ou un excellent chocolat, est-ce ‘une bonne compagnie’, nous demandez-vous ? Oui, bien sûr).
Autres dénominations : Hors d’âge, Extra, Ancestral, Ancêtre, Or, Gold ou Imperial.

Attention : il existe des catégories intermédiaires moins communes. Entre VS et VSOP, il y a des cognacs d’au moins 3 ans (Supérieur, Cuvée Supérieure ou Qualité Supérieure). Entre VSOP et XO, des cognacs d’au moins 5 ans (Vieille Réserve, Réserve rare ou Réserve Royale) et des cognacs d’au moins 6 ans (Napoléon, Très vieille Réserve, Très vieux, Héritage, Très Rare, Excellence ou Suprême).

Le mot ‘Fine’ est parfois ajouté aussi — dans ‘Fine Napoléon’, par exemple. Il n’a pas de sens quant à l’âge et ne dit rien sur la qualité, même si le très commun ‘Fine Champagne’ veut dire que le cognac en question est un assemblage élaboré avec des eaux-de-vie provenant des crus Grande Champagne et Petite Champagne. Ceci dit, et très sincèrement, retenez le sens de VS, VSOP et XO et vous serez déjà parfaitement équipés pour choisir en connaissance de cause !

Publié le : 28 janvier 2019 - Temps de lecture : 3 minutes
Pour aller plus loin