7 idées pour flamber en cuisine

V

oici sept associations simples et gourmandes qui prouvent que les spiritueux n'ont pas fini de surprendre. Allumette ou briquet à portée de main, il suffira d'une étincelle pour lancer le spectacle !

Le flambage step by step

Si la technique du flambage impressionne, elle est en réalité très simple à réaliser. Il suffit de chauffer l’alcool dans une petite casserole, d’en arroser l’aliment à flamber, puis d’en approcher une flamme… Attention ! Une petite quantité d’alcool peut tout de même être à l’origine de hautes flammes. Mieux vaut donc rester dans la cuisine le temps de tout préparer, quitte à y inviter vos amis le temps de leur en mettre plein la vue.

Made in Normandie

crêpe fromage pommes flambées

Pour renouveler l’association habituelle pomme-banane, alliez la pomme au fromage. Ce sucré-salé révélera toutes ses saveurs une fois flambé au Calvados, eau-de-vie de pomme distillée du cidre. On s’imagine alors aisément dans une chaumière normande chaleureuse, au coin du feu, un soir d’hiver.

Coquillages…

noix de saint jacques flambées

Pendant que les Écossais et les Irlandais cherchent encore l’origine du whisky, ce dernier prospère et voyage. Ainsi lorsqu’il croise la coquille Saint-Jacques, c’est la rencontre entre la terre et la mer, union osée, mais dont le succès n’est plus à prouver. Les amateurs de whisky tourbé ajouteront aux noix de Saint Jacques flambées quelques tranches de lard fumé qui rappelleront l’aspect smoky si caractéristique de cet alcool.

…et crustacés

Sur des gambas grises assaisonnées à votre guise, le cognac apporte une touche boisée. C’est le mariage heureux de la Méditerranée à la Charente, qui s’embrase au moment de faire flamber ce duo original. Une pointe de piment pourra relever l’ensemble, et entretenir la flamme.

A découvrir sur le même sujet

Cognac : un spiritueux de terroir

Les crêpes, ces flambeuses

crêpes flambées orange

Les crêpes flambées sont plus qu’une animation : elles sont une tradition. Pour réveiller les papilles, optons pour quelques zestes d’agrumes, des suprêmes d’orange et un peu de jus de citron. Ces fruits du soleil sauront à coup sûr embraser les traditionnelles crêpes, surtout flambées à la dernière minute au cognac.

Mont d’or : le volcan se réveille

Le plus étincelant des fromages jurassiens se déguste souvent chaud et c’est sûrement pour ça qu’il inspire les recettes flambées. Accompagné d’un peu de bresaola italienne, il renouvelle les plats d’hiver classiques, en apportant un peu de finesse à la raclette party. Et pour épater vos invités, au moment de servir ce qui s’apparentait à un simple fromage rôti, versez un peu de cognac au centre, prenez une allumette… et admirez le spectacle !

Le pastis ami de l’eau… et du feu

Qui se ressemble s’assemble… et ce n’est pas le fenouil anisé qui vous dira le contraire, puisque lorsqu’il s’agit d’association, c’est avec le pastis qu’on le retrouve. En été, à l’appel des cigales, une cuillère de pastis dans la sauce d’une salade de fenouil donnera un air marseillais à votre entrée. Pour un plat chaud, faire flamber du pastis sur du fenouil simplement poêlé réchauffera les cœurs en manque de soleil et appellera peut-être les plus hardis à une partie de pétanque.

L’ananas à la pirate !

ananas flambé

Vous connaissiez sûrement l’ananas flambé au rhum, un classique non dénué d’exotisme. Laissez-vous aujourd’hui tenter par une combinaison plus moderne aux saveurs sucrées et liquoreuses. Après avoir fait rôtir l’ananas avec quelques gouttes de miel, il suffit de le faire flamber au cognac. Ce mélange offre à l’ananas une belle alternative au rhum, l’alcool indissociable des aventures de Jack Sparrow.

Publié le : 19 février 2019 - Temps de lecture : 2 minutes
Pour aller plus loin