Conseils pour réaliser vos cocktails « en batch »

F

rais, exotiques, chaleureux, les cocktails s’invitent parfaitement à vos fêtes. Pour en proposer tout en profitant de vos convives, misez sur les classiques. Suivez le guide pour désaltérer vos invités, sans y passer toute la nuit.

Fêtes façon punch

Préparer et servir des cocktails rafraîchissants et parfaitement équilibrés à un grand groupe de personnes, ce n’est pas une mince affaire. Si vous vous lancez dans une préparation à l’unité, il y a fort à parier que vous ne quitterez pas la cuisine. Et ce serait bien dommage puisque l’objectif est de profiter pleinement de votre fête. Pour cela, revisitez vos classiques façon punch. C’est simple, il suffit de multiplier les quantités, en ayant quelques petits tournemains.

Bol vs. Broc

Dans une fête, des cocktails en libre-service dans un grand bol ou dans une grande jarre vous faciliterons la tâche. Le grand bol – transparent de préférence – laisse voir toute la richesse de votre cocktail. Les couleurs, les textures, et les matières deviennent souvent la star de la table, la fontaine décorative autour de laquelle tout le monde vient se servir tout en papotant. Le service à la louche permet aussi de doser facilement : une louche = un verre, et le tour est joué.
Les cocktails servis dans de beaux brocs ont aussi des avantages : tout d’abord, les jarres se rangent plus facilement au réfrigérateur (important lorsque l’on veut leur redonner un coup de frais) et elles permettent de servir un verre à plusieurs personnes à la fois.

Faites frais

Classic Caïpi

Pour vos soirées, misez sur la fraîcheur. Optez pour des recettes à base d’agrumes, d’herbes, de fruits frais, et de soda ou d’eau pétillante. Selon l’ambiance, vous pouvez proposer les classiques tels que la Caïpirinha, le Mojito ou encore une Margarita, ou sortir des recettes battues en servant : un Frozen Blackberry Tequila, un Alabazam ou encore un Amber glow. Tous conviennent à un service en bol ou en broc/jarre.

Prolongez les bons moments

Pour ne pas être à court de cocktails durant votre réception, pensez aux bonnes quantités et choisissez les verres adaptés. C’est une arithmétique simple, et bien dosée.
Les recettes que nous vous proposons sont pour une personne. Si vous les multipliez, l’important est de bien respecter les proportions. Et pour rappel, 1 shot = 3 cl.
Vous souhaitez réaliser une dizaine d’Imperial Fizz ? Disposez dans un bol ou broc : 15 shots de whiskey, 5 shots de rhum blanc, 5 shots de jus de citron, 5 shots de sirop de sucre, une trentaine de glaçons. Ajoutez l’eau pétillante juste avant de servir, autrement vous perdriez les bulles. Pour finir, remuez bien et ajoutez quelques tranches de citron et une vingtaine de cerises équeutées.

A découvrir sur le même sujet

Pas de shaker ? Pas de souci

Conseil d’initié : Si vous choisissez de servir un cocktail plutôt amer tel qu’un Alabazam ou un Bennett Cocktail, ne multipliez pas l’ingrédient amer par le nombre de portions souhaitées. Préférez réduire la quantité de « bitter » et ajustez à la fin, seulement si nécessaire. En effet, même si notre palais commence aujourd’hui à trouver l’amertume attractive (physiologiquement elle est synonyme de danger), elle couvre facilement les autres saveurs lorsque servie en trop grande quantité. Il faut donc veiller à bien doser pour conserver la sensation amère tout en préservant le plaisir de siroter un bon cocktail.

Laissez infuser

Le succès des cocktails servis en grande quantité tient à leur originalité, leurs saveurs à la fois intenses et distinctes. Alcools, zestes, écorces, fruits, épices, sirops, glaçons prennent le temps de se trouver, de se mêler, pour offrir un ensemble harmonieux. Une fois infusé et vos convives en train d’arriver, sortez votre cocktail du réfrigérateur et ajoutez un topping qui soit visuellement, olfactivement et gustativement attrayant (herbes fraîches, écorces, bâton de cannelle…). Si votre mix doit comporter de l’eau pétillante, ajoutez-la uniquement à ce moment-là. Plus tôt, vous perdriez tout le fizz !

Conseil d’initié : Si après infusion, vos fruits ou feuilles sont trop flétris, n’hésitez pas à les retirer en filtrant votre cocktail à l’aide d’une passoire et à rajouter de nouveaux morceaux de fruits et des herbes pour redonner un visuel chatoyant à votre mix. Vous pouvez conserver les fruits retirés, ils feront des sirops parfaits à utiliser dans la réalisation d’autres cocktails en grande quantité.

Publié le : 21 mars 2019 - Temps de lecture : 3 minutes
Pour aller plus loin