Pour rafraîchir votre cocktail, misez sur les bons glaçons !

E

ntre un Mojito ou un Manhattan parfaitement équilibré et une boisson résolument insipide et diluée, le choix du glaçon peut faire toute la différence. En cube standard, en format géant ou pilée, chaque type de glace a ses propres caractéristiques. Choisir le bon glaçon n'est pas aussi anecdotique qu'il n'y paraît.

Le glaçon cube, pierre angulaire du rafraichissement

Les glaçons cubes fondent lentement et diluent moins le cocktail
Les glaçons cubes fondent lentement et diluent moins le cocktail

Le type de glace le plus utilisé dans les cocktails maison est le glaçon cube, qui rafraîchit par exemple parfaitement le mélange à base de vodka du Sex On The Beach. Inconvénient du glaçon anguleux, surtout lorsqu’il est petit : il fond rapidement, et sa puissance de refroidissement est faible.
Dans un cocktail « on the rocks », il est donc parfois préférable d’utiliser des glaçons cubes XXL (environ 5 cm de côté, voire plus), qui assurent un refroidissement plus long avec un minimum de dilution. A contrario, ils risquent de ne pas convenir aux cocktails shakés, comme le Créole Fizz ou le Gin Fizz, qui doivent être émulsionnés pour développer tous leurs arômes.
En n’oubliant pas la règle de base pour remplir un shaker, à savoir deux tiers de glace pour un tiers de liquide. En suivant cette technique, votre cocktail se rafraîchira suffisamment vite sans risque de voir fondre les glaçons. Au bout de 15 secondes, la température à l’intérieur du shaker atteint -7 degrésC.

La glace pilée, mais pas rompue

Le Zombie, un cocktail tiki, se prépare avec de la glace pilée
Le Zombie, un cocktail tiki, se prépare avec de la glace pilée

La glace pilée fond plus rapidement que le glaçon cube pour se mélanger harmonieusement avec vos cocktails glacés et granités. Le Zombie en est un ambassadeur célèbre, tout comme le Mojito. En l’absence de mixeur, vous pouvez réaliser vous-même de la glace pilée en vous armant d’un maillet ou d’un rouleau à pâtisserie pour broyer les glaçons, préalablement enveloppés dans un linge.

Le froid sans la glace

Les fruits congelés sont un très bon substitut aux glaçons
Les fruits congelées sont un très bon substitut aux glaçons

Plus traditionnelles, les pierres à whisky permettent de refroidir votre boisson sans en altérer le goût, en plus d’apporter une touche visuelle qui ne manquera pas de surprendre.
Plus original, certains remplacent les glaçons par des raisins refroidis quelques heures au congélateur. Autre exemple : congelez les fraises de votre Highland Fresh pour un rafraîchissement nature ou ajoutez des raisins secs gelés pour apporter une touche encore plus sucrée à votre Orange Bloom Martini.

Publié le : 3 avril 2019 - Temps de lecture : 3 minutes
Pour aller plus loin