Margot Lecarpentier nous explique comment réussir un cocktail maison

I

ngrédients, ustensiles, recettes : Margot Lecarpentier du bar Combat (Paris, XIXe) nous explique comment se lancer pour faire des cocktails simplement pour toujours plus de convivialité.

Margot Lecarpentier, fondatrice du bar Combat à Belleville
Margot Lecarpentier, fondatrice du bar Combat à Belleville

Margot, peux-tu m’expliquer simplement comment se compose un bon cocktail ?
Margot : Ce qui définit un bon cocktail, c’est la recherche de l’équilibre. Il se construit naturellement au travers de cette balance harmonieuse entre l’acidité, l’amertume, le sucré des différents ingrédients utilisés.

Quelles sont les règles infaillibles pour une bonne association des liquides, des textures et des saveurs ?
Margot : La règle, c’est d’être audacieux. Il faut avoir du culot tout en gardant l’objectif indéfectible de l’équilibre. Rien n’est trop mousseux, amer, acide tant que les associations sont proportionnées.

"C’est impossible de faire un mauvais mélange en utilisant de bons produits."

Quelle est ta définition de l’équilibre justement ?
Margot : L’équilibre parfait dans un cocktail permet à celui qui le boit d’identifier chaque ingrédient. Même un palais non initié doit pouvoir reconnaître toutes les étapes et les ingrédients distinctement jusqu’à ce que ça devienne un jeu.

Quelles sont les « erreurs » de débutants à éviter lorsque l’on s’essaye à la mixologie ?
Margot : Négliger les glaçons, voilà la plus grande erreur de débutant ! Il faut investir dans un bon moule à glace, préparer de beaux et gros glaçons. On peut remplir un saladier à conserver au congélateur pour ne jamais être à court de glace. J’ai vu trop de gens être déçus de leur cocktail à cause de mauvais glaçons. C’est vraiment dommage.

Quelle est la clef de la réussite d’un cocktail from scratch ?
Margot : La qualité des ingrédients, tout simplement. La qualité de l’alcool, des fruits de saison, des bons sirops et jus faits maison. C’est impossible de faire un mauvais mélange en utilisant de bons produits.

"Le cocktail qui met tout le monde d’accord ? La Margarita !"

Peux-tu me donner quelques références clés à avoir à portée de main ?
Margot : Il y a une longue liste d’incontournables donc je dirais un gin anglais, un scotch, un rhum blanc et un rhum vieux, mais aussi un bourbon, un rye, un cognac et une tequila. On peut ajouter un amaro et un vermouth italien, des xérès espagnols et des liqueurs de fruits françaises. De quoi proposer une belle amplitude de cocktails.

Quelle est la panoplie du bon mixologue ?
Margot : Je dirais qu’un shaker de bonne qualité dont l’ouverture et la fermeture sont faciles et maîtrisées suffit. Pour le reste, on peut tout à fait utiliser des ustensiles de cuisine comme un coquetier, un verre à shot ou une cuillère à café à la place d’un jigger (doseur). Rassurez-vous, on a vraiment pas besoin de dépenser des fortunes en équipements.

A découvrir sur le même sujet

Pas de shaker ? Pas de souci

Peux-tu me donner des exemples de recettes simples à reproduire à la maison ?
Margot : Je pense qu’on peut démarrer en faisant une bonne Margarita. Il ne faut pas beaucoup d’ingrédients, juste du triple sec, du citron vert et de la tequila. Sinon, vous pouvez optez pour un Americano, c’est une recette à base de Campari, de vermouth rouge et d’eau gazeuse. Ça se prépare en deux minutes et c’est délicieux.

Qu’est-ce que tu as l’habitude de boire chez toi, au quotidien ?
Margot : Je prépare beaucoup de cocktails sans alcool. Il s’agit souvent de mélanges de fruits et d’eau gazeuse ou bien des infusions de fruits frais, de menthe et de concombre avec du thé froid. J’en ai toujours dans mon frigo, tu rajoutes juste un peu de sucre et de citron et tu sers une bonne boisson maison.

La Margarita est idéale pour se lancer et réaliser un cocktail avec ses invités
La Margarita est idéale pour se lancer et réaliser un cocktail avec ses invités

Que sers-tu à tes invités pour l’apéro à la maison ?
Margot : Je coupe un peu avec l’univers des cocktails, je suis plutôt vins à la maison. Mais pour l’apéro, j’aime bien préparer une Michelada. C’est une boisson mexicaine à base de bière blonde dans laquelle on ajoute du citron vert, du sel et une sauce pimentée type Tabasco. C’est hyper simple et rafraîchissant.

Comment faire un cocktail en grande quantité et changer du punch ou de la sangria ?
Margot : Je dirais qu’il faut préparer quelque chose de pas trop sucré. Pour une grande quantité, j’aime bien le Pimm’s cup, c’est un punch anglais qu’on peut préparer à l’avance en faisant macérer plein de fruits avec du Pimm’s et du Triple Sec. Les fraises, le citron, le concombre, et la menthe sont indispensables. Moi, je rajoute de l’orange, du pamplemousse et beaucoup d’eau gazeuse ! Enfin, il faut servir en mettant plein de fruits dans le verre et énormément de glaçons. Impossible de se planter !

Pour conclure, quel est le cocktail qui met tout le monde d’accord selon toi ?
Margot : La Margarita !

Propos recueillis par Valentine Cinier.

Publié le : 18 avril 2019 - Temps de lecture : 4 minutes