Comment triompher d’une soirée improvisée

C

hez moi, 20h ? Vous avez lancé l'invitation presque malgré vous et vous voici donc sur le point de recevoir une dizaine de copains à la maison. Soyez rassuré, une soirée à l'improviste peut être une réussite avec quelques ingrédients indispensables.

Inventaire maison et improvisation

camembert roti

Par définition, la soirée à l’improviste n’était pas prévue. Vous n’avez pas établi de thème, pas changé la décoration du salon, mais surtout pas fait de courses. Heureusement, l’ingrédient principal de votre succès sera votre imagination, qui transformera quelques produits simples en accompagnements sophistiqués. Un petit tour à la supérette, un camembert et déjà de nombreuses possibilités s’offrent à vous : le rôtir au four, le paner et le dorer à la poêle, ou même le garnir de tapenade après l’avoir coupé en deux dans le sens de la longueur…

De même, il est possible de réinterpréter les incontournables bâtonnets de carottes ou gressins grâce à une petite sauce concoctée à base de yaourt nature. Mélangez-les à de la moutarde, des herbes, selon votre goût pour un rendu personnalisé. De quoi échauffer votre créativité avant de passer à un autre type de mélanges : les cocktails.

Un rhum, deux gins, mille possibilités

cocktail Frati Special

Si la variété des mélanges et des cocktails est infinie, le nombre de produits de base est lui limité, ce qui permet de s’équiper pour être prêt en toute circonstance. Votre kit assurance : du rhum, de la vodka ou du gin, mais aussi des boissons gazeuses et du sirop de sucre. N’oubliez pas les rondelles de citrons, jaunes et verts, pour apporter de l’acidité à vos cocktails et parfaire leur décoration. L’app Cocktail / Opn (disponible sur l’App Store et le Play Store) vous guide pour réaliser des recettes capables de satisfaire les plus exigeants avec des basiques accompagnés de produits de saison.

Le manque de matière première peut aussi être une source d’inspiration. Pensez à combiner un tzatziki frais avec les saveurs acidulées du Boxcar, un cocktail à base de gin et de jus de citron. Un camembert rôti s’associe très bien avec un White Negroni, tandis que le Tea for Two se déguste accompagné d’un camembert fourré de tapenade. Et que dire du sucré Frati Special, dont la grenadine crée un mariage aussi surprenant que réussi avec l’ail d’une sauce chimichurri et filet de bœuf ?

La fête à la maison : un minimum de préparation

platine vinyle

Une fois le repas et les boissons préparés, l’essentiel est assuré. Passez maintenant aux petits détails qui feront la différence. Quelques bougies suffisent à donner à votre appart’ une ambiance cosy – et à vous sauver en cas de coupure (!)

Votre playlist numérique ou, si vous avez, votre collection de vinyles servira à lancer le blind test spécial cocktail. Mixez musique et cocktail avec des titres jouant sur les deux tableaux, comme la Tequila Sunrise des Eagles ou la Bloody Mary de Lady Gaga.

Food, boissons et déco préparés, la soirée peut commencer. Maître ou maîtresse de maison, vous n’oubliez pas les distractions : le cocktail est un savoir qui se prête aux démonstrations… et aux challenges ! Les réaliser en groupe renforcera la convivialité de la soirée. Et l’impression, pour vos convives, que même si elle n’était pas préparée, c’était tout de même une très bonne soirée.

Publié le : 13 mai 2019 - Temps de lecture : 2 minutes
Pour aller plus loin